Les publications de Jean Luc Bœuf reflètent l’esprit critique et d’analyse dont il est particulièrement doué, aussi bien dans le domaine de la décentralisation et des finances des collectivités locales, mais également en ce qui concerne le Tour de France qui, pour lui, au-delà de son aspect sportif revêt des dimensions aussi bien culturelles, historiques que géographiques.
 

Les livres de Jean Luc Bœuf sur la décentralisation

 
décentralisationParmi les livres écrits par Jean Luc Bœuf au sujet de la décentralisation, figure « Le quarteron de la décentralisation »,quarteron qui selon lui, est constitué de l’usager, du contribuable, du citoyen et de l’électeur. Soit quatre façons, dont une personne, consciemment ou pas, peut au cours de sa vie quotidienne jouer un rôle plus ou moins important dans la vie publique. Il y lance, en outre la réflexion qui incite à mesurer les impacts de la décentralisation dans la vie de tous les jours, et ce, avec l’apparition des lois de 1982.

Par ailleurs, à travers ce livre, il fait une projection sur l’avenir par rapport aux perspectives offertes par une décentralisation profitant à tous et ménageant les deniers publics. C’est un livre qui est apparu le 1er mars 2012 dans les éditions du secteur public.

Parmi ses livres sur la décentralisation, il y a également celui qui a fait écho dans la vie publique, eu égard aux tournants qui ont bouleversé le système d’administration en général. C’est un livre coécrit avec Manuela Magnan qui a été publié en 2010 dans la documentation française et qui s’intitule « Les collectivités territoriales et la décentralisation ». Cet ouvrage fait un état des lieux des collectivités territoriales suite à la mise en vigueur des lois de décentralisation de 2003-2004 et celle de 2007 qui concerne l’outremer. À cet effet, il en trace les traits et en fournit les modes de fonctionnement.
 

Les livres de Jean Luc Boeuf sur le tour de France

 
tour de FranceLe premier, en la matière, publié en juin 1999 est celui intitulé « Tour de France, en route vers le centenaire » édité par Ouest France éditions. Dans cet ouvrage, Jean Luc Bœuf expose la Grande Boucle comme étant un phénomène qui à travers son caractère sportif et événementiel laisse des traces dans l’histoire, produit des impacts qui influencent les comportements au niveau social et a même des répercussions en matière politique.

En second lieu vient « La République du Tour de France », coécrit avec Y. Leonard et publié en 2003 qui fait l’éloge du Tour de France en qualifiant la Grande Boucle comme le « petit livre jaune de la République ». Ainsi, les auteurs voient dans le Tour de France s’accomplir le mariage de la tradition, de la modernité et de la diversité, trois éléments réunis en un seul et unique événement.

Soumettre un commentaire

>>Suivez l'actualité de Jean Luc Boeuf sur Google +