Dès qu’il est question de décentralisation et de finances des collectivités locales, le premier nom qui vient à l’esprit est celui de Jean Luc Bœuf. Cela s’explique notamment par son parcours professionnel qui démontre à quel point Jean Luc Bœuf est un professionnel prisé dans ce domaine. Il s’agit, en effet, d’un parcours professionnel qui fait de lui un homme aussi bien de théorie que de terrain. En voici les grandes lignes.

photo de jean luc boeuf

De 1998 à 2009

Jean Luc Bœuf a occupé le poste de directeur général des services pendant une durée de 3 ans, c’est-à-dire de 1998 à 2001, dans la ville de Roche-sur-Yon. Ensuite, il a passé 3 autres années, de 2001 jusqu’à en 2004 au sein du conseil général de l’Eure, toujours en tant que directeur général des services. C’est encore à ce même titre, mais cette fois-ci au niveau du conseil régional de Franche-Comté que Jean Luc Bœuf a poursuivi son parcours, et ce, pour 4 nouvelles années. Enfin, cet épisode a été clôturé par son passage au sein du conseil général du Val d’Oise depuis mai 2008 jusqu’en novembre 2009, soit pendant 1 an et 7mois.

De novembre 2009 à avril 2010

Jean Luc Bœuf a présidé l’Habitat équitable du Groupe Krief pendant 6 mois à Paris. Sa tache concernait le développement du concept d’habitat équitable en en pilotant la préfiguration. Il s’agissait de voir de près les quartiers qui ont reçu l’avantage et le bénéfice des opérations relatives au renouvellement urbain et y installer des emplois à caractère non public. Dit autrement, à intégrer l’emploi directement au sein du logement.

De mai 2010 à octobre 2012

Pendant une première période qui a duré 1 an et 3 mois, Jean Luc Bœuf a exercé en tant qu’adjoint au directeur de la mission « investissement d’avenir » au niveau de la Caisse des Dépôts à Paris. Cette entité est un opérateur important qui œuvre dans le domaine du programme d’investissement d’avenir qui a démarré en 2010. À ce titre, Jean Luc Bœuf a fourni son appui et son assistance en faveur des directions régionales de la Caisse des Dépôts, et ce, en vue de la mise en œuvre effective des actions préconisées par le programme.

Pendant une autre période d’un an et 3 mois, c’est-à-dire du mois d’aout 2010 au mois d’octobre 2012, Jean Luc Bœuf a été en charge du pole analyse et prospective à la direction du développement territorial et du réseau, toujours au sein de la Caisse des Dépôts.

Depuis octobre 2012 à ce jour

Jean Luc Bœuf occupe le poste de directeur des collectivités territoriales chez Bull qui est spécialisé en technologies et services de l’information.

Soumettre un commentaire

>>Suivez l'actualité de Jean Luc Boeuf sur Google +